0616224451 contact@l-ame.fr
Evolution transformation

 Les Psys, la psychothérapie.

Au delà des méthodes et des techniques psychothérapeutiques utilisées des études ont montré, ce que chacun peut pressentir intuitivement : c’est en grande partie la qualité de la relation qui est le terreau du changement, c’est l’établissement d’une relation de confiance qui permet dire jusqu’ici ce qui était peut être indicible, y compris à soi même, qui permet à une personne de progresser vers les objectifs quelle s’est fixée.

Cette relation de confiance peut prendre le nom « d’alliance thérapeutique »  ou de « travail collaboratif ».

Il est donc important qu’une personne se laisse aller à son ressenti dans le choix de son psychothérapeute, tout en s’assurant que celui-ci est un professionnel de la relation d’aide (condition nécessaire à la conduite de psychothérapies).

Un professionnel de la thérapie ne pratique pas généralement une seule et unique méthode thérapeutique.

Il s’est généralement formé à un ensemble de méthodes afin de répondre au mieux au besoin des personnes venant le consulter.

Ces différentes approches lui permettent d’appréhender la réalité des problématiques exposées avec différentes grilles d’analyse, de voir le sujet sous différents angles, afin de proposer et d’expliquer,  en accord avec la personne,  une démarche thérapeutique qui lui semble correspondre au mieux.

 

BRUNET Daniel,  Psychothérapeute, s’inscrit dans le courant humaniste de la psychologie.

Pour visualiser l’interview / présentation de Daniel Brunet cliquez  ici .

L’approche humaniste sous-tend les méthodes auxquelles il s’est formé et qu’il a expérimenté lors de sa thérapie personnelle.

Il utilise diverses  techniques parmi les thérapies EMDR, TCC , psychocorporelle, analyse Bioénéergétique, l’approche centrée sur la personne, le psychodrame ect.

Au delà des méthodes et pratiques de travail acquises, le psychothérapeute est une personne nésessairement engagée dans la relation. Il a cette particularité de travailler avec son être, son caractère, son âme.

Lorsque l’on fait un travail thérapeutique on dit souvent que « on va voir quelqu’un ». Signifiant ainsi que la relation est importante.

Il est donc primordial que le « courant passe » entre la personne et le « psy », que la confiance s’installe, quelle se sente aceuillie sans jugement, y compris dans ses particularités pour progresser vers la réalisation de ses objectifs.

– Questions – Réponses

En cliquant sur les boutons ( rectangles) ci dessous ,vous trouverez des réponses à la plupart des questions que l’on peut se poser .

 

D’autres questions :  vous pouvez également me poser une question ici  (en cliquant)